Les Terres Bénies de Valinor
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Les Terres Bénies de Valinor

Forum des Valar et des Anciens Peuples
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Console Nintendo Switch Lite édition Hyrule : où la précommander ?
Voir le deal

 

 Leçon au pied d'Hirilorn

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Melian Elerrína
Ainur
Ainur
Melian Elerrína


Nombre de messages : 1190
Age : 34
Localisation : Valinor
Date d'inscription : 05/06/2005

Leçon au pied d'Hirilorn Empty
MessageSujet: Leçon au pied d'Hirilorn   Leçon au pied d'Hirilorn EmptyMar 15 Aoû - 20:43

En lisière des Jardins de Loríen, se trouvait le grand hêtre, le plus grand et bel arbre de Valinor tout entier. En cette saisons, ses fleurs d'un blanc nacré couvraient sa touffe de feuilles d'un vert sombre. En ce lieu venaient souvent de jeunes gens pour écouter les leçons et chants de la douce et sage Melian. Le chant des rossignols était toujours là ... sauf quand Melian chantait elle-même, alors Valinor tout entière s'arrêtait jusqu'à ce que l'écho de son chant ne se soit éteind ...
Aujourd'hui, les enfants des elfes des trois tribus étaient venue car Melian leur avait promis de leur raconter l'histoire d'Arda dans les Anciens Jours avant La fin du Monde quand Morgoth revint sur Arda et Manwë lui-même quitta le Taniquetil pour le combattre qui se solda par la malédiction de Melkor sur les Valar et la destruction puis la renaissance du monde ...
Les jeunes gens se tinrent en cercle autour de la sage Ainur, plus sage que tous sauf Olórin. Elle se tenait là ... elle portait non pas une robe mais un page tissé et couvert de motifs compliqués, ses seins étant couverts juste par une pièce fine de tissu ... mais rien n'égalait la beauté de son visage, la lumière mélée des deux arbres y étant toujours.
Puis elle éleva la voix, ce fut comme si un nombre innombrables d'instruments s'étaie,nt élevés tout d'un coup.


- Mae govannen Eldar ! Je vois sur vos visages l'avidité de savoir, bien ... commençons la leçon ...

Au début, il y eut Eru qu'en Arda on appelle Ilùvatar, il était seul ... un nombre infini de siècles s'écoula avant qu'il ne créer la race dont je suis issu ainsi que les Valar ... ils s'appellaient, les Ainur, les Bénis ...


Mais une voix coupa son récit.

- Es-ce que les Maïar et Valar ont la même puissance ?
- Dans l'esprit d'Ilùvatar et dans les Sphères Célestes, oui ... en Arda non ... nous verrons pourquoi Elemmirë, fils d'Ingwë ...

Elle lui sourit, le garçon rougit tellement que le cramoisi de son visage se confondait avec celui de sa tunique ... Puis continua son récit.

- Ilùvatar faisait chanter les Ainur par petit groupe et il en fut longtemps heureux, mais un jour, il les rassembla tous et leur exposa un thème magnifique qui dévoilait des choses plus grandes et plus merveilleuses qu'il ne leur en avait encore révélé. Son début glorieux et sa splendide conclusion éblouirent tant les Ainur qu'ils se prostènèrent devant lui sans pouvoir dire mot.
- Etait-ce vrai que ce chant était le plus beau de tout les chnats du monde ? dit un jeune homme au teint mat.
- Il l'étaient en effet, Halmir, fils de Mahtar, mais Eru nous a dit en nous révélant le destin des Hommes que les Hildor iraient aux côtés d'Ilùvatar et chanterai un thème encore plus beau et glorieux que la Grande Musique des Ainur, quand au destin de votre race Eldar, ils ne l'a révélé à aucun d'entre nous ...

Un silence tomba sur Lórien ...
Revenir en haut Aller en bas
laurelin
Ancien(ne) de Valinor
laurelin


Nombre de messages : 520
Age : 36
Localisation : france( 66 )
Date d'inscription : 30/05/2005

Leçon au pied d'Hirilorn Empty
MessageSujet: Re: Leçon au pied d'Hirilorn   Leçon au pied d'Hirilorn EmptyDim 20 Aoû - 23:29

Le silence s’installait, chacun était en admiration devant les paroles de Mélian, chacun était assis à écouter. Certains étaient assis dans l’herbe bien grasse d’autre sur des lits de mousses et d’autre encore n’ayant point trouvé de place au sol avaient grimpé dans les arbre et s’étaient assis sur les branches des arbres environnants.
Certain elfes continuaient à poser des questions et Mélian se faisait une joie d’y répondre, puis le silence s’installant à nouveau, une voie s’éleva :


Très chère Mélian pouvait vous nous chanter l’une des chansons des premier temps à l’époque ou les arbre était encore là

Mélian regarda le jeune elfe tout en souriant lui répondit de la tête , Mélian commença à chanter alors les champ des temps anciens, cette chanson surprenait plus d un elfes car a travers les paroles de la chanson on avait l’impression d’être transporté des milliers d’années en arrière le premier couplet se termina et avant que Mélian puisse entamé le couplet suivant un chant s’éleva de l’autre coté de la clairière il s’agissait du second couplet tout les elfes étonné se tournèrent alors ver l autre bout de la clairière et découvrirent Laurelin .
Mélian le voyant se joint à lui dans la chanson qui maintenant n’était plus un simple chant du passé mais une véritable louange en l’honneur de cette époque reculé, chacun étaient émerveillé par ce chant tandis qu en même temps Laurelin. Vers Mélian. La chanson touchait à sa fin tout les elfes applaudirent, puis Laurelin prit la parole


Mae govannen Eldar, Mae govannen noble Mélian

Cette chanson me rappelle beaucoup de chose ma jeunesse elle est si belle, je suis heureux de voir autan de personne dans les jardins, cela me fait chaux au cœur.
Dis moi Mélian pourrait nous contait l’histoire d arda avant les arbres


Puis Laurelin se tut et attendit se qu’allait dire Mélian
Revenir en haut Aller en bas
 
Leçon au pied d'Hirilorn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres Bénies de Valinor :: La Taverne de Valinor :: Alcôve RP-
Sauter vers: